Les disparus de Bolivie : ouverture du procès

le
0
C'est un procès qui risque d'être chaotique. Il devait s'ouvrir ce lundi, mais a été repoussé à la demande de l'avocat des familles. En août 2010, Fannie Blancho et Jérémie Bellanger se seraient rendus dans la ferme de Jaime Martinez à proximité de la frontière avec le Brésil. Ce dernier est aujourd'hui le principal suspect.

Les parents de Jérémie Bellanger et de Fannie Blancho, un couple de Français disparus en Bolivie en août 2010, sont venus de Nantes pour assister ce lundi au procès des assassins présumés de leurs enfants. Jérémie, 25 ans, et Fannie, 23 ans, avaient décidé de passer une année sabbatique en Amérique du Sud avec Bounty, le petit garçon de Fannie, alors âgé de trois ans. Un voyage qui passait par Guayaramerin, petite ville de l'Amazonie bolivienne. Selon la justice, les deux jeunes originaires de Nort-sur-Erdre, près de Nantes, se seraient rendus dans la nuit du 28 au 29 août 2010 dans la ferme de celui qui est considéré comme le principal s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant