Les discussions sur la Grèce se poursuivront par téléphone

le
1
LES DISCUSSIONS SUR LA GRÈCE SE POURSUIVRONT PAR TÉLÉPHONE, APRÈS LE DÉPART DE DEUX NÉGOCIATEURS
LES DISCUSSIONS SUR LA GRÈCE SE POURSUIVRONT PAR TÉLÉPHONE, APRÈS LE DÉPART DE DEUX NÉGOCIATEURS

LONDRES/ATHENES (Reuters) - Charles Dallara et Jean Lemierre, négociateurs de l'Institut de la finance internationale (Ifi) qui regroupe les créanciers privés de la Grèce, ont quitté samedi matin Athènes pour Paris mais les discussions se poursuivront par téléphone durant le week-end, a-t-on appris de source proche des pourparlers.

Il est peu probable qu'un accord permettant à Athènes d'éviter la banqueroute soit conclu avant la semaine prochaine, a-t-on précisé de même source. "Les choses sont compliquées(...), il y a encore du travail devant nous."

Vendredi soir, après deux jours de discussions, on déclarait que les éléments d'un accord entre la Grèce et ses créanciers privés étaient en train de prendre forme.

"Les éléments d'un PSI (plan de participation du secteur privé) volontaire et sans précédent sont en train de prendre forme", disait-on à l'issue de plus de trois heures de discussions entre le directeur général de l'Ifi et les responsables grecs.

Dans un communiqué, l'Ifi a exhorté toutes les parties à agir de manière décisive pour parvenir à un accord.

"Il est temps d'agir de manière décisive et de saisir l'opportunité de finaliser cet accord historique et de contribuer à la stabilité économique de la Grèce, de la zone euro et de l'économie mondiale."

La Grèce négocie depuis des mois avec ses créanciers privés les modalités d'un échange de dette, condition essentielle à la mise en place d'un deuxième plan d'aide de 130 milliards d'euros, sans lequel le pays risque de faire défaut dès la fin du mois de mars.

Sophie Sassard et Dina Kyriakidou; Jean Décotte, Marine Pennetier et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aemk93 le samedi 21 jan 2012 à 20:25

    J'espère qu'ils sont chez free sinon ça craint ;)