Les discussions se poursuivent entre les deux Corées

le
0

SEOUL, 24 août (Reuters) - Des négociations de haut rang entre les Corées du Nord et du Sud se sont poursuivies pour la deuxième nuit consécutive et continuaient lundi matin pour tenter d'atténuer les tensions qui se sont matérialisées par des échanges de tirs d'artillerie la semaine dernière. Les discussions qui se tiennent à Panmunjom, à l'intérieur de la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Etats depuis 1953, ont débuté samedi soir. Les délégués "poursuivent ces discussions depuis de longues heures au coeur d'une situation critique", a annoncé lundi matin à la presse le porte-parole de la présidence sud-coréenne. Min Kyung-wook n'a donné aucun détail sur le contenu de ces échanges. Les Nations unies, les Etats-Unis et la Chine, seule puissance majeure alliée du régime nord-coréen, ont tous appelé au calme à la suite des incidents de la semaine dernière. Ces discussions se sont ouvertes peu après l'expiration samedi de l'ultimatum qu'avait fixé Pyongyang au Sud pour qu'il cesse ses émissions de propagande par haut-parleurs géants à la frontière. Deux jours plus tôt, jeudi, l'armée du Nord avait procédé à plusieurs tirs en direction de ces haut-parleurs pour tenter de les détruire et le Sud avait répliqué par une trentaine de tirs d'artillerie. Aucune victime n'a été recensée. (Ju-min Park et Tony Munroe; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant