Les discussions intercoréennes s'achèvent sans résultat

le
0
 (actualisé avec détails sur les négociations, citations) 
    SEOUL, 12 décembre (Reuters) - Les discussions de haut 
niveau qui ont réuni des délégués nord-coréens et sud-coréens 
ont pris fin samedi sans qu'aucun accord soit annoncé. 
    Cité par l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, Hwang 
Boogi, chef de la délégation du Sud, a déclaré que les deux 
Corée n'avaient pas programmé de nouvelles rencontres. La 
rencontre s'est terminée sans qu'un communiqué commun ait été 
publié, a-t-il ajouté. 
    "Le Nord a soulevé avec insistance la question du tourisme 
au mont Kumgang(...), exigeant en priorité un accord pour y 
relancer le tourisme", a-t-il dit 
    La Corée du Sud a réclamé de son côté des garanties pour la 
sécurité des visiteurs. Une touriste avait été abattue à l'été 
2008 dans le site du mont Kumgang par des gardes nord-coréens, 
après être allée au-delà du périmètre autorisé. Le site 
touristique avait été fermé quelques mois plus tard. 
    A l'issue des négociations, Pyongyang a imputé au Sud 
l'échec de la rencontre. 
    Selon l'agence de presse officielle du Nord, KCNA, Séoul a 
refusé de discuter de questions essentielles comme la reprise 
des visites organisées et s'en est tenue à des "affirmations 
injustes". 
    Le contentieux sur les visites de groupes au mont Kumgang, 
naguère source de liquidités pour le Nord, est l'une des 
questions irrésolues qui continuent de tendre les relations dans 
la péninsule coréenne.   
    Le ministère sud-coréen de l'Unification, chargé des 
questions intercoréennes, n'a pas réagi pour le moment. 
    Cette rencontre était la première à se tenir dans la foulée 
d'un accord en ce sens intervenu en août à la suite de graves 
incidents à la frontière. 
     
 
 (Ju-min Park; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant