Les discussions intercoréennes en péril, selon Pyongyang

le
0

SEOUL, 11 octobre (Reuters) - Les discussions prévues entre les deux Corées pourraient être annulées, annonce samedi l'agence de presse officielle du Nord KCNA, reprochant à Séoul d'avoir laissé des militants hostiles au régime de Pyongyang envoyer des tracts par-delà la frontière. Une fusillade a opposé vendredi les forces de deux pays dans le secteur d'où les tracts ont été envoyés accrochés à des ballons. ID:nL6N0S527V "L'opération de dissémination des tracts (...) était une provocation préméditée et délibérée, commise à l'initiative des Etats-Unis et des autorités sud-coréennes", affirme KCNA. "Les relations intercoréennes ont été renvoyées à un stade catastrophique et le deuxième cycle de discussions à haut niveau est notamment en péril", ajoute l'agence. Pyongyang a accepté de renouer le dialogue à haut niveau avec Séoul lors d'une visite surprise de dignitaires nord-coréens au Sud, le 4 octobre. ID:nL6N0RZ02O Les discussions doivent débuter fin octobre ou début novembre. (Jack Kim, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant