Les discussions avec les USA limitées au nucléaire, dit l'Iran

le
0

DUBAI, 13 août (Reuters) - Le guide suprême de la révolution islamique en Iran a déclaré mercredi que les négociations sur le programme nucléaire iranien allaient se poursuivre mais qu'il n'y avait aucune raison de discuter d'autres sujets avec les Etats-Unis. "Il n'y a aucun avantage à tirer d'avoir des relations ou des négociations avec les Etats-Unis, excepté dans certains cas précis", a dit l'ayatollah Ali Khamenei lors d'une réunion de diplomates iraniens, selon son site internet. "Bien sûr, dans le domaine des pourparlers nucléaires, nous n'allons pas les arrêter", a-t-il ajouté. Le guide suprême a le dernier mot en Iran sur toutes les questions d'ordre diplomatique et stratégique. Malgré leur hostilité réciproque, les Etats-Unis et l'Iran partagent la même inquiétude face à la progression des djihadistes de l'Etat islamique en Irak. L'Iran est engagé dans des négociations au sujet de son programme nucléaire avec le groupe P5+1, composé des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie) et de l'Allemagne. Ces négociations devaient aboutir le 20 juillet mais ont été prolongées de quatre mois. Elles sont censées reprendre début septembre. Jeudi dernier, le secrétaire d'Etat adjoint américain William Burns et le vice-ministre des Affaires étrangères iranien Abbas Araqchi ont eu des discussions "constructives" au sujet des points qui bloquent la conclusion d'un accord définitif, a déclaré le département américain d'Etat sans plus de précisions. ( ID:nL6N0QD0TI ) (Mehrdad Balali; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant