Les discussions avec les étudiants annulées à Hong Kong

le
0

HONG KONG, 9 octobre (Reuters) - L'administration hongkongaise a annulé les négociations prévues vendredi avec les représentants des étudiants qui ont manifesté par dizaines de milliers pour réclamer des élections libres et la démission du chef de l'exécutif local Leung Chun-ying. "L'appel des étudiants à l'élargissement d'un mouvement hostile a ébranlé la confiance sur laquelle se fondaient nos discussions et un dialogue constructif sera impossible", a déclaré jeudi Carrie Lam, n°2 de l'administration. Le département hongkongais de la Justice avait auparavant invité le parquet à enquêter sur un versement de 6,4 millions de dollars (cinq millions d'euros) dont Leung Chun-ying aurait bénéficié de la part d'une société australienne. Le mouvement s'essouffle depuis les heurts qui ont eu lieu la semaine dernière avec la police et des partisans du pouvoir chinois. (Clare Jim et Clare Baldwin, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant