«Les discriminations liées à l'âge augmentent»

le
0
INTERVIEW - Pour Maryvonne Lyazid, adjointe aux Défenseurs des droits, les discriminations liées à l'âge sont le troisième critère de discrimination après l'origine et le handicap.

Le Figaro - Les réclamations venant des personnes âgés ou de leur famille sont-elles en augmentation?

Maryvonne Lyazid - Depuis 2005, les discriminations liées à l'âge sont en augmentation. Elles ont fait l'objet de plus de 3000 réclamations adressées à la Halde puis au Défenseur des droits. Il s'agit du troisième critère de discrimination après l'origine et le handicap. Mais les personnes âgées ou leur famille font aussi état de dysfonctionnements de leurs droits sociaux, de discordes autour des petits-enfants, de problèmes de maltraitance. Un tiers des dossiers traités par notre pôle social concerne par exemple les retraités. Les carrières sont plus heurtées, plus variées, et les interactions entre différentes caisses peuvent créer des dysfonctionnements, les réformes successives ont parfois brouillés la compréhension du système.

Quelles sont les principales discriminations liées à l'âge?

Les trois quart des saisines concernent l'accès aux formations

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant