Les dirigeants de RBS privés de bonus

le
0

La banque d'Édimbourg devrait clore l'année 2013 sur une perte de 9,7 milliards d'euros.

Huit dirigeants de Royal Bank of Scotland (RBS) ont décidé lundi de renoncer à leur bonus au titre de l'année 2013. Le directeur général de la banque, en poste depuis octobre, Ross McEwan, avait déjà anticipé leur décision. La sobriété du comité exécutif de l'établissement s'explique par les performances calamiteuses qu'ils s'apprêtent à présenter: RBS devrait en effet clore l'année 2013 sur une perte de 8 milliards de livres (9,7 milliards d'euros). Lundi, la banque britannique a annoncé avoir provisionné 3 milliards de livres (3,6 milliards d'euros) en vue de solder divers litiges. Hors provisions, le résultat de la banque d'Édimbourg était déjà grevé par des cessions de portefeuilles d'actifs non stratégiques, bouclées au quatrième trimestre.

Les 3 milliards de nouvelles provisions se répartissent entre différentes affaires: 1,9 milliard pour sortir d'une histoire...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant