Les dirigeants britanniques "déconnectés" selon Bachar al Assad

le
0
    BEYROUTH, 1er juillet (Reuters) - Les dirigeants 
britanniques ont prouvé qu'ils étaient "déconnectés de la 
réalité" en organisant le référendum sur l'appartenance du 
Royaume-Uni à l'Union européenne, a estimé le président syrien 
Bachar al Assad dans une interview à la chaîne australienne SBS 
News diffusée vendredi. 
    "Ces responsables qui me donnaient des conseils sur la façon 
de gérer la crise en Syrie, et disaient 'Assad doit partir' ou 
'Il est déconnecté' ont prouvé qu'il s'étaient déconnectés de la 
réalité. Sinon, ils n'auraient pas convoqué ce référendum (...). 
Je les qualifierais de politiciens de seconde zone", a-t-il dit. 
    La guerre en Syrie, déclenchée par la répression brutale par 
le gouvernement Assad de manifestations pour la démocratie au 
printemps 2011, a fait au moins 250.000 morts, plus de 6,6 
millions de déplacés à l'intérieur de la Syrie et 4,8 millions 
de réfugiés à l'extérieur du pays.  
     
     
     
 
 (John Davison, avec Jane Wardell à Sydney; Jean-Stéphane Brosse 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant