Les différentes façons de s'aimer soi-même

le
0
«Estime de soi», «auto-compassion» : les psychologues ne cessent de redéfinir le nécessaire intérêt que l'on porte à soi-même.

Freud n'en croirait pas ses yeux. Dans le mythe de Narcisse qui lui servit à définir le «narcissisme», le héros, adolescent superbe, voit son reflet dans le miroir des eaux et tombe amoureux de sa propre image... Au point de s'y noyer. Aujourd'hui, en 2013, le mythe est toujours vivant: sur Internet, des Narcisse contemporains sont toujours aussi fascinés par eux-mêmes. Ainsi cette jeune femme, nommée Clickflashwhirr, qui a photographié son visage, chaque jour, pendant plus de quatre ans... Mais est-ce cela s'aimer soi-même, s'adonner aux plaisirs du digital narcissism?

En réalité, depuis les bases posées par Freud, l'idée d'«amour de soi» n'a cessé d'évoluer. Et désormais, comme l'écrit le psychanalyste Paul Denis, «la notion de narcissisme est victime d'un succès qui rend ses contours difficiles à cerner».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant