Les deux Corées réunies en musique à Paris

le
0
Pour la première fois, sous la baguette du chef sud-coréen Chung, 90 musiciens nord-coréens joueront ce soir à Pleyel.

C'est un événement musical mais surtout symbolique. Pour la première, quatre-vingt-dix musiciens venus de Corée du Nord joueront ce soir avec l'Orchestre philharmonique de Radio-France lors d'un concert unique, Salle Pleyel, sous la baguette du chef sud-coréen Myung-Whun Chung. Au programme, des morceaux du répertoire traditionnel coréen et la Symphonie n° 1 de Brahms. L'enjeu de ce concert est plus vaste: retisser dans la péninsule, grâce à la culture, des liens rompus par l'histoire. Et favoriser l'ouverture d'un des pays les plus secrets au monde. On n'en est pas encore là. Le Nord et le Sud sont, depuis 1953, techniquement toujours en guerre. La France, elle, n'entretient pas de relations diplomatiques avec Pyongyang.

Le voyage des musiciens de l'Orchestre Unhasu de Pyongyang, âgés en moyenne d'une vingtaine d'années, a donc été monté en marge de la diplomatie officielle. Le Bureau d'information français, ouvert l'an dernier dans la capitale nord-coréenne, n'est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant