Les deux Corées engagent des pourparlers militaires

le
0
Deux mois après des échanges de tirs avec le Nord, Séoul rouvre les portes du dialogue.

Le dégel arrive avant l'heure sur la péninsule coréenne. Huit semaines après avoir échangé des tirs d'obus meurtriers en mer Jaune, Séoul et Pyongyang reprennent langue. Pour la première fois depuis l'attaque menée par l'artillerie du Nord contre l'île de Yeonpyeong le 23 novembre dernier, les deux Corées ont prévu des pourparlers militaires pour éviter un nouveau dérapage. Mardi prochain, dans le vil­lage frontière de Panmunjom, où un fragile armistice a mis un terme à la guerre de Corée en 1953, les deux camps tenteront de relancer des relations bilatérales au point mort, sous le regard inquiet de Washington et de Pékin.

Un nouveau chapitre qui pourrait ouvrir la voie à une rencontre entre les ministres de la Défense, puis éventuellement à un sommet intercoréen avec Kim Jong-il, a affirmé, optimiste, Lee Myung-bak, le président sud-coréen. «C'est une chance à saisir pour la Corée du Nord», a déclaré ce partisan d'une ligne dure contre Pyongyang dep

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant