Les deux adolescents candidats au djihad en Syrie en garde à vue

le
0

PARIS (Reuters) - Les deux adolescents toulousains qui ont été récupérés en Turquie après avoir quitté l'école dans l'intention d'aller combattre en Syrie ont été placés mercredi en garde à vue à Toulouse, a-t-on appris de source proche du dossier.

Ils sont entendus par la Direction générale de la sécurité extérieure (DCRI), a-t-on ajouté, confirmant une information de RTL.

Les policiers vont tenter de comprendre comment les lycéens de 15 et 16 ans en sont venus à vouloir se porter "candidats au djihad" et d'identifier une éventuelle filière.

Ils s'efforcent aussi de déterminer qui est le supposé "troisième homme" par l'intermédiaire duquel les adolescents devaient a priori intégrer un camp d'entraînement.

François Hollande, en visite en Turquie, et son homologue turc Abdullah Gül, ont dit lundi coopérer pour lutter contre les filières de recrutement de candidats au djihad, qui transitent souvent par la Turquie.

Nicolas Bertin, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant