Les dettes européennes plombent la Bourse de Paris

le
0
Le CAC 40 chute de plus de 2,6% à la clôture ce mardi et revient sous les 3800 points. L'indice parisien subit de plein fouet la crise des finances publiques en zone euro. Du côté des valeurs, les bancaires plongent. Par ailleurs, Ubisoft dégringole de plus de 22%

La prudence a de nouveau dominé à la Bourse de Paris. Alors qu'hier, les investisseurs avaient laissé de côté leurs inquiétudes, le rouge est de retour ce mardi. Le CAC 40 a fortement creusé ses pertes en fin de séance, et perd 2,63% à 3762,47 points à la clôture tandis que le Dow Jones cède 1,51% à 11.033 points vers 17h30.

Les autres grandes places européennes reculent à l'unisson. Le Dax de Francfort abandonne 1,87% à 6663,24 points tandis que le Footsie de Londres perd 2,38% à 5681,9 points.

Les investisseurs restent préoccupés par les problèmes de dettes souveraines qui affectent certains pays européens. L'Irlande cristallise l'essentiel des inquiétudes, surtout depuis que d'autres pays lui ont demandé de faire appel à l'aide européenne pour sauver son système financier sous peine d'entraîner dans sa chute les pays fragilisés comme le Portugal et l'Espagne. La Grèce, de son côté, veut se montrer rassurante. Le premier ministre Georges Papandréou, a rü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant