Les dettes européennes inquiètent la Fed

le
0
La banque centrale américaine estime que la crise européenne est l'une des menaces pesant sur la reprise aux États-Unis. La croissance américaine devrait toutefois connaître un sursaut à court terme.

L'Europe serait-elle responsable de tous les maux? Dans le compte-rendu de la réunion du comité politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed), daté du 14 décembre dernier, l'idée apparaît en filigrane. Les dirigeants de la Fed s'inquiètent en effet «d'éventuelles retombées économiques et financières dans le cas où les problèmes liés aux banques et à la dette des Etats en Europe viendraient à empirer».

Plusieurs dirigeants ont fait remarquer lors de cette réunion que «les tensions sur les marchés s'étaient intensifiées en Europe au point de rendre nécessaire un programme d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international à l'Irlande» et que «l'attention des marchés s'était manifestement tournée vers d'autres pays européens après que celui-ci eut été annoncé».

Les minutes notent cependant «que les autorités européennes étaient en train de prendre des mesures pour stabiliser la situation dans la zone euro».

Le logem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant