Les dérobades de Donald Trump

le , mis à jour le
1
Donald Trump serait-il devenu le roi du rétropédalage ?
Donald Trump serait-il devenu le roi du rétropédalage ?

Pour devenir le 45e président des États-Unis, le candidat Donald Trump avait annoncé lors de sa campagne une série de mesures-chocs visant à « rendre à l'Amérique sa grandeur ». Pourtant, au lendemain de son élection-surprise, le milliardaire new-yorkais a reculé sur plusieurs de ses propositions. Le Point.fr liste cette série de revirements.

Immigration :

« J'expulserai les onze millions de clandestins se trouvant aux États-Unis »

Le républicain a annoncé dans une interview à la chaîne américaine CBS qu'il renverrait du pays ou emprisonnerait entre 2 et 3 millions de personnes, se concentrant sur les « criminels » ayant des casiers judiciaires, les « trafiquants de drogue » ou les membres de « gang ».

« Je construirai un mur entre les États-Unis et le Mexique, financé à 100 % par les Mexicains »

Le nouveau président a maintenu sur CBS sa proposition controversée, mais a admis que, par endroits, ce mur pourrait n'être qu'une simple « clôture ». Le Mexique refuse pour l'heure de payer.

Santé :

« J'abolirai la loi Obamacare »

Dans une interview au quotidien américain

Wall Street...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jbellet le mercredi 16 nov 2016 à 17:48

    vous n'allez pas vous plaindre.. ca va plutôt dans le bon sens! hollande avait affirmé que son ennemi était la finance... on connaît la suite et les journalistes n'en n'ont pas fait un fromage