Les derniers secrets du sommeil

le
0
INFOGRAPHIES - Un tiers des Français dorment mal ou pas assez. Pourtant, les dernières recherches démontrent l'impact décisif du sommeil sur la santé et l'équilibre personnel.

Sur un côté, puis sur un autre, sur le ventre, sur le dos, puis de nouveau sur le flanc, en boule, en chien de fusil, côté pile de l'oreiller, puis côté face, avec ou sans traversin, en dessous puis au-dessus des draps... Rien de plus fatigant que de chercher le sommeil jusqu'au plus profond de son lit. Interminables, les heures s'égrènent et lorsque, enfin, Morphée semble vous tendre ses bras, le réveil carillonne. Plus le temps de rêver, il faut se lever.

Nombreux sont ceux qui connaissent ce cauchemar éveillé d'attentes noctambules et de matinées somnambules. Plus de 30 % de la population française se plaint de nuits inachevées, notamment parmi les jeunes générations. Chez ces «veilleurs de nuit» malgré eux se comptent 22 % d'insomniaques (dont 10 % sévèrement atteints), 5 % de personnes souffrant d'apnées du sommeil (arrêts épisodiques de la respiration) et 10 % atteints du syndrome des jambes sans repos, qui se manifeste par un besoin irrépressi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant