Les dernières fois qu'il y a eu 1-3 à l'aller...

le
0
Les dernières fois qu'il y a eu 1-3 à l'aller...
Les dernières fois qu'il y a eu 1-3 à l'aller...

Paris s'est donc ramassé avec un score lourd à domicile contre Barcelone en quarts de finale aller de la Ligue des champions (1-3). Mais est-ce qu'on peut rebondir après ça ?

Saison 2014-2015 / Arsenal-Monaco : 1-3 à l'aller, 0-2 au retour.
Pas besoin de chercher bien loin, la dernière équipe à subir pareille déconvenue, c'était au tour précédent avec la bande à Wenger. Une défaite cauchemardesque 3-1 à l'Emirates avec une frappe de loin contrée de Kondogbia et un contre avec un duel slow-motion Berbatov-Mertesacker. Pour le retour, les Gunners se disent qu'ils ne vont pas paniquer, ils sont plus forts. Giroud marque en fin de première. Mais le second ne vient pas, Monaco arrive à bétonner. À dix minutes de la fin, l'espoir renaît avec une mauvaise relance de Kurzawa que transforme Ramsey illico. Reste le dernier but à mettre pour l'exploit. Mais Giroud envoie une tête à bout portant à la 87e dans les gants de Subašić.

Même scénario pour Paris ? Un match de feu au Camp Nou, avec le réveil d'Edinson Cavani. Paris ne passe pas, mais s'est peut-être trouvé un avant-centre pour finir le championnat qu'avec des victoires. Autant signer de suite.
Saison 2012-2013 / Arsenal-Bayern Munich : 1-3 à l'aller, 0-2 au retour.
Pas le temps d'y croire pour les Gunners face au favori de cette édition. Dès la 20e minute, il y a déjà 0-2 à l'Emirates, notamment grâce à une lourde de Toni Kroos. Le match est plié, le rythme moyen, et si Podolski réduit la marque, Mandžukić en plante un troisième de manière acrobatique (et peut-être involontaire). Pour le retour, Giroud marque d'entrée. Ce qui ne change pas grand-chose. Le Bayern maîtrise. Dans les derniers instants, Koscielny marque sur coup de pied arrêté. Avertissement sans frais pour les Bavarois qui…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant