Les députés votent une mesure anti-Amazon

le
0
Les vendeurs de livre en ligne, et notamment le géant américain, ne pourront plus cumuler la gratuité des frais de port et la remise autorisée de 5%.

C'est une victoire pour le Syndicat de la librairie française (SLF). Les députés de gauche comme de droite ont adopté à l'unanimité ce jeudi matin une proposition de loi des députés UMP Christian Jacob, Christian Kert, Hervé Gaymard et Guy Geoffroy qui vise à ne plus intégrer la prestation de la livraison à domicile dans le prix unique des livres. L'amendement qui a été adopté vise notamment Amazon qui, en cumulant la remise autorisée de 5% et en proposant la gratuité des frais de port, est accusé par les libraires de dumping.

«Cela fait six ans que l'on se bat contre ces pratiques déloyales qui freinent la croissance des ventes en ligne des plus de 500 librairies qui le proposent, indique Guillaume Husson, le président du SLF. Les libraires indépendants se félicitent que les pouvoirs publics cherchent enfi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant