Les députés UMP sont aux abonnés absents

le
0
Sauf accord Copé-Fillon, le nouveau groupe RUMP va vraiment se mettre en place mardi.

Les députés UMP ont la tête ailleurs. Lundi, aucun représentant du groupe n'a siégé en commission des affaires sociales, dont la réunion a été écourtée, avant l'examen en dernière lecture du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). Et les deux motions de procédure déposées par l'UMP sur ce texte n'ont été défendues ni en commission ni en séance publique. Les couloirs de l'Assemblée étaient également désertés ce lundi par les troupes UMP, qui se sont mises sous abri en attendant le résultat des deux rencontres Copé-Fillon. À 15 h 30, Jérôme Chartier, le porte-parole de François Fillon, affirmait que le groupe RUMP n'était pas dissous. «La détermination de François Fillon n'a jamais été fictive», soulignait le député du Val-d'Oise, ajoutant: «Fillon n'a jamais été dans une démarche sécessionnaire, mais il reste déterminé à faire respecter les adhérents et l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant