Les députés UMP reprennent espoir pour 2012

le
0
Les élus de la majorité sont persuadés que les sondages seront durablement favorables à Nicolas Sarkozy.

Les députés UMP reprennent espoir. Après avoir été abattus pendant des semaines par les sondages à la baisse, ils sont aujourd'hui persuadés que les enquêtes d'opinion seront durablement favorables à Nicolas Sarkozy. Pour plusieurs raisons. Bernard Debré juge que François Hollande a bénéficié d'une «surévaluation, en raison de la surexposition médiatique de la primaire». Cet «effet d'aubaine» a, selon le député de Paris, disparu. Face à la crise, Bernard Debré fait valoir que le chef de l'État «mène les événements en capitaine du navire France», alors que le candidat socialiste «apparaît comme mollasson, en décalage complet avec les événements».

«Le leadership de Nicolas Sarkozy, salué par le président Obama, a aussi été salué par les Français, qui sont de plus en plus conscients de la gravité de la crise», poursuit Éric Ciotti (Alpes-Maritimes) pour lequel «les failles et les insuffisances de François Hollande apparaissent de plus en plu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant