Les députés refusent de baisser leurs indemnités

le
0
Le député UMP Lionnel Luca s'appliquera à lui-même la baisse de 10% refusée par l'Assemblée.

Sans surprise, l'amendement défendu par Lionnel Luca (UMP) visant à réduire de 10% les indemnités des députés en 2012 a été repoussé lundi après-midi à l'Assemblée nationale. L'ensemble des députés UMP présents, dont leur président de groupe, Christian Jacob, venu spécialement en séance à ce moment là, ont voté contre, et la gauche s'est abstenue. Seuls ont voté pour Lionnel Luca et sa collègue de Seine-et-Marne Chantal Brunel. Pour défendre cet amendement, cosigné par 32 députés (dont le porte-parole du Nouveau centre, Philippe Vigier, le villepiniste Jean-Pierre Grand, le non inscrit Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'Élysée en 2012, et le Vert François de Rugy), Lionnel Luca a estimé qu'en période de crise, cette mesure était susceptible de réaliser cinq millions d'euros d'économies. Mais surtout, a-t-il expliqué, de demander «un effort personnel de chacun des députés».

Sévèrement, le rapporteur spécial Jean Launay (PS) s'est exprimé à t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant