Les députés PS prêts à moduler les alloc' pour sauver le congé parental

le
17
Les députés PS prêts à moduler les alloc' pour sauver le congé parental
Les députés PS prêts à moduler les alloc' pour sauver le congé parental

La réforme des allocations familiales dans le but de faire 700 millions d'économies, qui sera présentée ce mercredi matin en conseil des ministres dans le cadre de la loi budgétaire pour la Sécurité sociale, tourneboule les députés socialistes.

Mardi matin, lors d'une réunion à huis clos pour préparer la session budgétaire, des députés PS ont contesté avec force la réduction du congé parental pour les mères à 18 mois en échange d'une période égale pour les pères (qui sont infiniment moins nombreux à interrompre leur activité professionnelle pour se consacrer aux premières années de leurs enfants), et particulièrement la rapporteure du volet famille du budget Marie-Françoise Clergeau. 

« Je suis totalement pour la parité, mais si on met le congé parental à 18 mois pour les pères dès maintenant, cela va se faire au détriment des mères », aurait alors estimé, selon les Echos, le député de l'Hérault Sébastien Denaja, ancien rapporteur de la loi pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, promulguée en août dernier. Cette loi prévoit déjà un partage du congé parental, six mois étant octroyés aux hommes. Les participants à la réunion semblaient d'accord pour ne pas modifier une fois de plus le congé parental. « En revenant dessus aussi vite, on risque encore le procès en amateurisme », se serait inquiétée Marie-Arlette Carlotti, l'ancienne ministre déléguée aux Personnes handicapées.

Le sujet divise, à droite comme à gauche

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a répondu qu'elle était «ouverte» à des aménagements à condition de garder à l'esprit la nécessité de ces 700 millions d'euros à raboter. Si bien que l'une des vice-présidentes (PS) de l'Assemblée Laurence Dumont a proposé de remplacer cette mesure par la mise sous conditions de ressources des allocations familiales. Une alternative approuvée par beaucoup de députés présents, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2614138 le mercredi 8 oct 2014 à 14:16

    D un cote il y a ceux dont les cotisations et les taxes augment exponentionnellement mais en retour reçoivent de moins en moins ! Et d autres qui ne cotisent pas ou n ont jamais cotisé reçoive de plus en plus! Très motivant de se lever le matin pour aller bosser ! En plus ceux là sont devenus la cible privilégie des radars en tout genre ! Effective tu on a tout à gagner à rester au chaud sous la couette !!! Où se situe la limite acceptable ? Je crois qu ils sont en train de la tester !!

  • tropfort le mercredi 8 oct 2014 à 12:52

    Révolte, je ne vois plus que ça...

  • hbaudry1 le mercredi 8 oct 2014 à 12:51

    Les socialistes sont en train de mettre en péril les retraites des trentenaires ... puisque vraisemblablement il y aura moins de naissances ! Un comble !

  • M1005743 le mercredi 8 oct 2014 à 12:21

    C'est anticonstitutionnel ! Vous ne pouvez pas être imposés au prorata de vos revenus et être non éligibles aux prestations de l'état à cause de ces mêmes revenus ! Mais que nos députés continuent de la sorte ! Tout le monde demain restera sous la couette et ce problème ne se posera plus !

  • JODHY le mercredi 8 oct 2014 à 12:19

    et quand je dis virer je pense plutot a des pratiques du temps des révolutions

  • JODHY le mercredi 8 oct 2014 à 12:18

    il faut virer ces députés qui sont indignes de nous représenter, en fait ils ne représentent qu'eux meme

  • M78543 le mercredi 8 oct 2014 à 12:17

    Aide Medicale aux Etrangers AME = 800 millions / an

  • bordo le mercredi 8 oct 2014 à 11:55

    Cela dit, j'ai vraiment le sentiment que nos amis députés socialistes et le gouvernement ont une sorte de "syndrome lemmings": ils se suicident en masse, en prenant sur le coup d'on ne sait trop quelle émotion des décisions idiotes, en jurant que c'est "pour la justice". Mais quelle justice ? Aider ceux qui sont dans la difficulté, bien sûr. Mais pénaliser ceux qui travaillent en les faisant culpabiliser, pourquoi ?

  • bordo le mercredi 8 oct 2014 à 11:20

    De toutes façons, le congé parental est un truc pour fonctionnaires

  • M4358281 le mercredi 8 oct 2014 à 10:10

    encore des usines à gaz en préparation ..