Les députés PS lancent leur campagne pour défendre le gouvernement

le
3
Les députés PS lancent leur campagne pour défendre le gouvernement
Les députés PS lancent leur campagne pour défendre le gouvernement

Il y avait «les 60 engagements» de François Hollande pendant sa campagne présidentielle. Il y a maintenant «les 60 mesures qui changent la vie des Français illustrées en image». Ce lundi, le groupe PS de l'Assemblée nationale lance une grande campagne de communication pour défendre le bilan du gouvernement, alors que les manifestations se poursuivent contre le projet de loi El Khomri et que les sondages sont toujours aussi mauvais pour François Hollande et Manuel Valls. 

Les fiches-bilan, les cartes postales, les clips vidéos, tous les outils du bilan st sur https://t.co/MH6UYtsGgW #duprogresenplus #directPS— Députés socialistes (@socialistesAN) May 2, 2016

Sur le site duprogresenplus.fr, les députés socialistes mettent à disposition des cartes postales vantant les mesures prises par le gouvernement (lutte contre le dumping social à l'échelle de l'Europe ; plus de logements sociaux dans nos communes ; la baisse du coût du travail...), des fiches pour décrire «20 décisions qui ont redressé la France» (assainir sans austérité ; une fiscalité plus juste et plus simple...) et des clips de moins d'une minute intitulés «regardez avant de juger».

Cambadélis : «Le désamour socialiste fut le prix à payer»

«Ce n'est pas une campagne de communication, c’est une campagne de résultats, une campagne objective, a assuré Bruno Le Roux, le patron des députés socialistes, interrogé ce lundi matin sur France Info. Nous voulons remettre au cœur du débat ce qu’a fait la gauche depuis maintenant quatre ans.» Lors de la conférence de presse de lancement du site, il a également assuré que la gauche «n'a rien abandonné. Aucune des avancées n'auraient pu être portées par la droite». Un peu avant lui, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis avait lui estimé que «le désamour socialiste fut le prix à payer du redressement national et du renouveau français». 

Cette campagne est une nouvelle ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Z'ont peur de rien , ils osent tout...comme disait M. Audiard !!!!

  • M999141 il y a 11 mois

    Pas de quoi être fiers. Vivement 2017

  • phili646 il y a 11 mois

    Je leur souhaite du courage, ils vont en avoir besoin, après le matraquage fiscal, la déchéance de nationalité, la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, le rabotage des aides à la personne et la cerise sur le gâteau c'est a dire la loi travail. on peur dire que leur affaire est mal engagée !!!!!!