Les députés incitent les pères à prendre un congé parental

le
0

Les parents d'un enfant, qui ont aujourd'hui droit à six mois de congé, pourront prendre six mois supplémentaires à condition que le père en soit le bénéficiaire. Une mesure vivement critiquée par l'UMP.

La bataille a duré jusqu'à 1h du matin. Réunis dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de loi sur l'égalité femmes-hommes, les députés ont épluché pendant plus de six heures les premières mesures du texte. Et notamment l'article 2, qui a pour but de réformer le congé parental. Le gouvernement souhaite inciter les pères à profiter du dispositif, en le rendant plus avantageux pour eux. Ainsi les parents d'un enfant, qui ont aujourd'hui droit à six mois de congé, pourraient prendre six mois de plus à condition que le second parent - le père, dans la plupart des cas - en soit bénéficiaire. A partir de deux enfants, la durée du congé restera de trois ans, à condition que six mois soient pris par le second parent, sinon elle sera raccourcie à deux an...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant