Les députés européens s'opposent à la suspension des subventions de l'Espagne et du Portugal

le
0

(AOF) - Dans l'affaire des déficits excessifs de l'Espagne et du Portugal, la répartition des rôles entre la Commission européenne et le Parlement se dessine petit à petit. Alors que l'exécutif indique que la procédure ouverte cet été contre les deux pays devrait se traduire par une suspension de leurs subventions européennes, une grande majorité des députés a estimé qu'une telle mesure serait contre-productive. Les parlementaires estiment que cela nuirait à leurs citoyens les plus vulnérables et à leurs régions.

Les responsables de la Commission en charge du dossier ont souligné que "pas un centime ne serait perdu" étant donné que seuls des engagements seraient suspendus et non des paiements. Cela signifierait que les nouveaux projets uniquement seraient temporairement reportés jusqu'à ce que la suspension soit levée. Ils se sont également dit convaincus que les deux gouvernements présenteront une proposition budgétaire le 15 octobre, conformément aux recommandations de l'Union européenne, auquel cas la suspension serait levée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant