Les députés écossais veulent empêcher un 2e gouvernement Cameron

le
0

LONDRES, 25 mars (Reuters) - Le Parti national écossais s'opposera à la constitution d'un gouvernement conservateur conduit par David Cameron si les élections législatives du 7 mai ne permettent pas de dégager une majorité claire à la Chambre des Communes, annonce Alex Salmond, ancien dirigeant du SNP. Selon les enquêtes d'opinion, le SNP pourrait devenir la troisième force politique à la chambre basse du parlement britannique. "Les conservateurs seront dans l'obligation de solliciter un vote de confiance et nous nous prononcerons contre", a dit Salmond qui brigue un siège de député et devrait devenir le chef de file du SNP aux Communes. "Si le Labour (le parti travailliste) nous soutient dans cette démarche, Cameron se retrouvera dehors", explique Salmond dans un entretien au magazine New Stateman. Malgré la défaite du "oui" lors du référendum sur l'indépendance organisé en septembre dernier, le Parti national écossais bénéficie d'une montée du sentiment patriotique et pourrait obtenir un nombre record de sièges lors des législatives. Cette situation pourrait lui permettre de se placer en position d'arbitre. Nicola Sturgeon, la dirigeante du SNP, a exclu l'idée de former officiellement une coalition avec les travaillistes tout en affirmant envisager de collaborer avec Ed Milliband, le chef de file du Labour, afin d'empêcher un maintien au pouvoir des conservateurs impopulaires en Ecosse. (William James; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant