Les dépenses des ménages se reprennent légèrement aux USA

le
0

WASHINGTON, 12 février (Reuters) - La consommation des ménages a faiblement rebondi en janvier aux Etats-Unis, signe que la croissance de l'économie américaine pourrait avoir été faible à l'entame du premier trimestre de l'année. Le département du Commerce a annoncé jeudi que les ventes au détail hors automobiles, essence, matériaux de construction et restauration avaient progressé de 0,1% le mois dernier après un recul de 0,3%, chiffre révisé, en décembre. Cet indicateur est le plus proche de la composante consommation des ménages entrant dans le calcul du produit intérieur brut (PIB). Les économistes s'attendaient à le voir augmenter de 0,4%. L'effondrement des cours du pétrole et la vigueur des créations d'emplois devraient toutefois continuer à soutenir puissamment la consommation des ménages aux Etats-Unis, où elle représente plus de deux tiers de l'activité et a progressé au quatrième trimestre 2014 à son rythme le plus élevé depuis 2006. Des économistes relèvent toutefois que les ménages semblent pour l'instant davantage consacrer leurs gains de pouvoir d'achat au remboursement de leurs crédits et à la reconstitution d'une épargne qu'à des dépenses de confort. (Lucia Mutikani; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant