Les dépenses des ménages ont faibli en avril aux Etats-Unis

le
0
LES DÉPENSES DES MÉNAGES AMÉRICAINS EN RECUL EN AVRIL
LES DÉPENSES DES MÉNAGES AMÉRICAINS EN RECUL EN AVRIL

WASHINGTON (Reuters) - Les dépenses des consommateurs américains ont décliné en avril pour la première fois depuis un an, mais le fait que les prix ont continué d'augmenter laisse à penser que les attentes d'un fort rebond de la croissance au deuxième trimestre ne seront pas contrariées.

Les dépenses des ménages ont diminué de 0,1% après avoir augmenté de 1% le mois précédent, leur plus forte progression depuis août 2009 selon le taux révisé pour le mois de mars, montrent les données publiées vendredi par le Département du Commerce.

Les dépenses des ménages, qui représentent les deux tiers de l'activité économique aux Etats-Unis, n'avaient plus baissé depuis avril 2013. Les données du mois dernier sont en outre inférieures aux prévisions des économistes, qui attendaient en moyenne un chiffre en augmentation de 0,2%.

Ce chiffre ne remet pas en doute l'accélération de la première économie du monde après une contraction de 1% du produit intérieur brut en rythme annualisé au premier trimestre, en raison notamment d'un hiver particulièrement rigoureux.

Même si la demande a fléchi, les prix ont continué d'augmenter. L'une des mesures de l'inflation (l'indice des prix à la consommation PCE) a ainsi progressé de 0,2% le mois dernier, ce qui porte la hausse des prix sur un an à 1,6%, soit la plus forte augmentation depuis novembre 2012.

Ces chiffres restent inférieurs à l'objectif de 2% d'inflation défini par la Réserve fédérale.

(Lucia Mutikani; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant