Les dépenses des Français en énergie en hausse de 10%

le
0
Monkey Business Images/shutterstock.com
Monkey Business Images/shutterstock.com

(Relaxnews) - Chaque mois, les consommateurs dépensent en moyenne 210 euros pour leurs factures d'énergie. Un montant en hausse de 10% par rapport à 2012, révèle le baromètre Sofinscope jeudi 21 février.

La hausse des prix de l'énergie de ces dernières années est une réalité que 83% de Français ont bien ressentie. En comparant à 2012, ils estiment leur budget à 210 euros, soit un différentiel de 18 euros.

Mais, il ne s'agit que d'une moyenne, puisque bien sûr les factures d'énergie diffèrent en fonction de la composition du foyer, mais aussi de l'âge des membres de la famille. Les plus jeunes, âgés de 18 à 24 ans, sont les moins dépensiers, avec un budget mensuel de 189 euros. De l'autre côté de la fourchette se trouvent les séniors, avec des factures qui s'élèvent à 257 euros.

Par ailleurs, habiter un appartement reviendrait moins cher puisque la facture moyenne s'établit à 127 euros, contre 252 euros pour les habitants d'une maison.

Les solutions

Face à ces dépenses conséquentes, les consommateurs perpétuent de nouvelles habitudes : ils ne mettent en marche leurs appareils uniquement lorsqu'ils sont pleins (93%), ils achètent des ampoules basse consommation et préfèrent prendre une douche plutôt qu'un bain (90%) et plus de la moitié (55%) profitent des heures creuses pour appuyer sur le bouton ON de leurs machines.

Une autre piste consiste à réaliser des travaux, notamment pour mieux isoler l'habitat. Quatre Français sur dix ont déjà sauté le pas, tandis que 19% envisagent d'isoler le toit et les murs et 18% vont opter pour le double vitrage.

Enfin, 49% de Français seraient prêts à remplacer leur ancien système par les énergies renouvelables pour faire des économies.

Cette étude a été réalisée les 6 et 7 février 2013 auprès d'un échantillon de 1.011 personnes âgées de 18 ans et plus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant