Les dépenses de Rachida Dati épinglées par la Cour des comptes

le
1
Les dépenses de Rachida Dati épinglées par la Cour des comptes
Les dépenses de Rachida Dati épinglées par la Cour des comptes

L'ancienne ministre de la Justice Rachida Dati a été épinglée par une décision de la Cour des comptes pour près de 9000 € de dépenses indues, notamment de vêtements, et 180 000 € de dépenses de communication lorsqu'elle était au ministère, révèle ce mercredi l'hebdomadaire Le Point.

Au total, dans sa décision publiée le 22 janvier, la Cour des comptes a donc refusé pour près de 190 000 € de dépenses, sur la période allant de 2007 à 2010. Sur les 9000 € de dépenses, une partie des sommes ont servi à acheter des foulards Hermès, selon Le Point. La décision fait état notamment de «factures d'achat de vêtements de luxe, de consommation de boissons ou de repas, d'achats de pâtisserie, de journaux, de produits de pharmacie», mentionné sous un bordereau «frais de réception et de représentation».

Les 180 000 autres euros ont servi à des dépenses de communication dans le cadre de contrats passés avec la société Giacometti Péron. Cette société est impliquée dans une enquête du pôle financier sur les dépenses de sondages et de communication sous le gouvernement Fillon. Pierre Giacometti est un conseiller proche de Nicolas Sarkozy.

Un «dénigrement gratuit »

La maire du VIIe arrondissement a réfuté entièrement cette décision. «Le ministère de la Justice ne m'a jamais financé de dépenses personnelles ou acheté un quelconque vêtement. Je ne vivais pas au ministère et mes dépenses étaient financées sur mes deniers personnels», a affirmé Rachida Dati. «La Cour des comptes ne m'a jamais mise en cause ni à titre personnel, ni à titre professionnel, a-t-elle ajouté. (…) Les dépenses mentionnées concernent des cadeaux faits à des homologues étrangers, à des personnalités lors de rencontres professionnelles. D'ailleurs, la Cour ne conteste pas et ne met pas en cause la nature des dépenses, mais l'imputation comptable.»

Et effectivement, l'ensemble de ces sommes, validées par le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dgui2 le jeudi 14 mai 2015 à 00:03

    Ils n'ont rien d'autre à f.outre, à la C.C ??? Cela devient ridicule. Et combien ça a couté la semaine à Cuba et Haiti avec son ex et tout son staff ?