Les dépenses d'investissements des compagnies pétrolières devraient chuter de 22% cette année

le
0

(AOF) - Le secrétaire général de l'Opep continue ses consultations dans le cadre de la mise en place de l'accord d'Alger. Mohammad Barkindo est actuellement en Irak - avant d'aller au Koweit et aux Emirats Arabes Unis le mois prochain - où il a notamment souligné l'impact que la baisse des cours du pétrole avait eu sur les investissements des compagnies. Les dépenses d'exploration-production ont ainsi chuté de 26% en 2015 et devraient encore décroitre de 22% cette année, a révélé le patron du cartel.

Mohammad Barkindo a rappelé qu'entre juin 2014 et janvier 2016 le prix du panier de référence de l'Opep avait chuté de 80%, sa plus forte baisse depuis trente ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant