Les dents de requins produisent leur propre dentifrice !

le
0
Les dents de requins produisent leur propre dentifrice !
Les dents de requins produisent leur propre dentifrice !
Pas besoin de se brosser les dents ! Elles contiennent déjà du fluor, l'ingrédient actif de la plupart des pâtes à dents, bains de bouche et autres soins dentaires

Les dents des requins, maillons essentiels de la biodiversité dont de nombreuses espèces sont aujourd'hui menacées de disparition, sont comme chacun sait particulièrement efficaces. Selon une étude publiée dans le Journal Structural Biology, les seigneurs de la mer ne souffrent jamais de caries grâce à la composition même de leurs dents. Les scientifiques ont étudié deux espèces de requins présentant une utilisation de leur dentition totalement différente. Le requin mako (Isurus oxyrinchus), qui déchire la chair de ses proies, et le requin-tigre (Galeocerdo cuvier), qui les découpe. Leurs dents partagent pourtant la même composition chimique.

Une structure dentaire atypique

« Alors que les dents de l'Homme et d'autres mammifères contiennent de l'hydroxyapatite, que l'on retrouve également dans les os, les dents des requins contiennent de la fluorapatite minérale, c'est-à-dire du phosphate de calcium fluoré », affirme Matthias Epple, co-auteur de l'étude précitée et professeur de chimie organique à l'Université de Duisburg-Essen (Allemagne). Ainsi, si les brossage de nos dents laisse un voile de fluor de l'ordre d'1% de notre surface dentaire, c'est 100% de la surface dentaire de ces requins qui comporte en permanence du fluor. C'est cette protection, couplé
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant