Les dentistes font grincer des dents la Cour des comptes

le , mis à jour à 09:22
4
Les dentistes font grincer des dents la Cour des comptes
Les dentistes font grincer des dents la Cour des comptes

Cette année, le rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale se penche sur le cas des dentistes. Une corporation qui a eu le mauvais goût de ne pas tenir ses engagements de modération tarifaire qui remontent pourtant à 2005. En 2010 déjà, la Cour a tiré la sonnette d'alarme. Six ans après, elle dénonce « un attentisme des pouvoirs publics ». Envolée des dépassements d'honoraires mais aussi désengagement de l'Assurance maladie... le patient renonce désormais à se soigner dans un cas sur cinq, constatent les sages de la Rue Cambon. Un rapport que le directeur de l'Assurance maladie, Nicolas Revel, ne va pas manquer de poser sur la table des négociations conventionnelles qui s'ouvrent demain avec les représentants des dentistes...

 

Des dentistes trop gourmands

 

Malgré leurs promesses il y a onze ans, les 34 000 chirurgiens-dentistes libéraux n'ont jamais cessé de pratiquer le dépassement d'honoraires à grande échelle. A tel point qu'ils représentent 50 % de leurs revenus. Les syndicats se défendent en pointant le faible niveau de prise en charge des actes par la Sécu. Sur un marché des soins dentaires à 10,6 Mds€, ces dépassements pèsent 4,7 Mds€, soit près de la moitié. Mais tous les professionnels du secteur ne sont pas logés à la même enseigne. « Les honoraires moyens des orthodontistes ont augmenté trois fois plus vite depuis 2005 » que ceux des dentistes généralistes, dénonce ainsi la Cour.

 

Disparités généralisées

 

Les pratiques sur le territoire sont aussi très hétérogènes. Ainsi, pour une prothèse qui revient à 115 €, un chirurgien-dentiste de province facture en moyenne 686 € quand à Paris l'addition grimpe à 1 090€ ! Résultat : 10 % des chirurgiens-dentistes gagnent au maximum 23 000 € par an, mais à l'opposé 10 % gagnent en moyenne 304 000 EUR, avec des pointes à... 2,6 M€ ! « Les revenus des dentistes sont inversement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 il y a 3 mois

    que coute ube bouche normale sur une vie par rapport par ex à de la telepho,ie ?

  • M8252219 il y a 3 mois

    Suppression de moitié du nombre des parlementaires,réduction de moitié du nombre des élus régionaux, suppression du sénat, L'EXEMPLE DOIT VENIR D'EN HAUT ! égalité des citoyens : suppression des régimes et statuts spéciaux, diminution de 1 million du nombre des fonctionnaires administratifs, 3 jours de carence en arrêt maladie pour tous ; retraite à 65 ans avec le même calcul pour tous . Faire la TVA sociale tous en bénéficient tous doivent participer à son financement.

  • jackie il y a 3 mois

    a quoi sert la compte des comptes, car nul , ne prends acte , nous voyons bien l'état, épinglé pour bcq de dépenses sans justificatifs, roule ma poule

  • jmlhomme il y a 3 mois

    C'est tellement évi "dent" mais cela manque de "Mort" "Dent"