Les démarches à ne pas rater en cas de sinistre de son habitation

le
0
Les démarches à ne pas rater en cas de sinistre de son habitation
Les démarches à ne pas rater en cas de sinistre de son habitation

(Relaxnews) - En cas de sinistre chez soi, il faut prévenir son assureur au plus vite de vive voix, et le plus tôt possible par lettre recommandée avec accusé de réception.

Quelque que soit le sinistre dans son habitation, le principe est de le déclarer par lettre recommandée auprès de son assureur dans un délai de cinq jours.

Ce dernier est réduit à deux jours en cas de vol, ou augmenté à dix jours après arrêté ministériel paru au Journal officiel, en cas de catastrophe naturelle.

Ce délai démarre à partir du moment où le sinistre est connu, et non lorsqu'il a lieu. La déclaration doit comporter tous les renseignements relatifs à sa police d'assurance, et informer avec précision sur l'objet et les circonstances du sinistre.

Si ces délais d'information de sinistres auprès de l'assureur ne sont pas respectés, ce dernier peut réduire les indemnités ou refuser de garantir l'assuré. Dans ce cas, l'assureur doit prouver que ce retard lui a causé un préjudice.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant