Les délocalisations ont coûté 20.000 postes en 3 ans en France

le
0
SELON L?INSEE, LES DÉLOCALISATIONS ONT ENTRAÎNÉ 20.000 SUPPRESSIONS DE POSTES ENTRE 2009 ET 2011
SELON L?INSEE, LES DÉLOCALISATIONS ONT ENTRAÎNÉ 20.000 SUPPRESSIONS DE POSTES ENTRE 2009 ET 2011

PARIS (Reuters) - Les délocalisations ont entraîné 20.000 suppressions de postes de 2009 à 2011 en France dans les sociétés marchandes non financières de plus de 50 salariés, selon une étude publiée vendredi par l'Insee.

Ce chiffre, équivalent à environ 6.600 suppressions par an sur la période, représente 0,3% de l'emploi salarié en 2011 de l'ensemble des sociétés du champ et 4% de l'emploi de celles qui ont délocalisé, précise l'étude.

"La recherche de coûts plus bas, salariaux ou autres, est la motivation principale, suivie de la possibilité d'accéder à de nouveaux marchés", écrivent ses auteurs.

Dans l'industrie manufacturière, 11.500 postes apparaissent supprimés en raison de délocalisations opérées entre 2009 et 2011, soit 0,6% de l'emploi salarié de l'ensemble des sociétés de l'industrie manufacturière du champ.

Selon l'étude, 4,2% des sociétés marchandes non financières de 50 salariés ou plus ont délocalisé des activités de 2009 à 2011. L'industrie manufacturière et les services de l'information et de la communication sont les plus concernés.

La destination privilégiée des délocalisations est l'Union européenne des quinze -les 15 pays membres les plus anciens de l'UE-, suivie de l'Afrique et des nouveaux Etats membres de l'UE, puis de la Chine et de l'Inde.

Jean-Baptiste Vey, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant