Les délais de paiement, principale cause des défaillances des entreprises depuis la crise

le
0
Plus que jamais en période de crise, les délais de paiement sont une des principales causes de défaillance. Ils handicapent particulièrement les PME.

On s'en doutait, mais les chiffres le confirment: la crise de 2008 a été particulièrement meurtrière pour les entreprises, révèle une étude publiée aujourd'hui par la revue Économie et Statistique de l'Insee. En France, les défaillances d'entreprises ont atteint un pic de 63.500 sur douze mois en novembre 2009, année noire proche du maximum de 64.000 constaté en octobre 1993. Selon leur secteur d'activité, les entreprises ont été plus ou moins touchées: les défaillances ont ainsi atteint des records dans le commerce de détail (27 %), les transports (35 %), l'industrie (43 %) et la construction (46 %). L'étude, qui porte sur un échantillon d'entreprises créées entre 2000 et 2007, montre également que les plus jeunes, montées en 2006 et 2007, ont été les plus fragilisées par la crise.

40 % des défaillances l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant