Les délais de paiement plombent les PME

le
0

Pierre Moscovici propose qu'une «instance» nouvelle pointe les mauvais payeurs.

«Payez vite, payez bien», a demandé hier Pierre Moscovici, aux représentants des entreprises réunis à Bercy à l'occasion de la présentation de l'Observatoire annuel des délais de paiement, présidé par Jean-Hervé Lorenzi.

Alors que 25% des défaillances d'entreprises sont dues à des retards de paiements, régler les fournisseurs dans les temps«est une question cruciale pour nos PME et un enjeu macroéconomique majeur», a souligné le ministre de l'économie. Les grandes entreprises qui font lanterner leurs fournisseurs seraient ainsi redevables de 10 milliards d'euros, transformant de facto les PME en «banquiers des grands groupes», comme le dénonce régulièrement l'association CroissancePlus.

Soigner le mal

Pour soigner ce mal qui mine la France depuis des années, deux médiations ont été mises en place. Sous la houlette de Pierre Pélouzet, la Médiation inter-entrepris...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant