Les dégagements sur les fonds émergents en forte baisse

le
0

(NEWSManagers.com) -

La pression

est retombée dans le sillage de la décision de la Réserve fédérale

américaine (Fed) de ne pas relever ses taux dans l'immédiat et les flux

sortants sur les fonds émergents se sont nettement ralentis. Durant la

semaine au 23 septembre, les fonds spécialisés sur les actifs émergents

ont ainsi enregistré leurs plus faibles sorties nettes depuis deux mois,

à 200 millions de dollars également répartis entre les fonds actions et

les fonds obligataires, selon la dernière étude hebdomadaire de BofA Merrill Lynch qui reprend des données du cabinet spécialisé sur le suivie des flux EPFR Global.

Pour les analystes de BofA Merrill Lynch,

les dégagements sur cette classe d'actifs, pénalisés par les

perspectives de hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale,

pourraient toucher à leur fin. Hors émergents, les sorties nettes sur

les fonds actions ont atteint 3,2 milliards de dollars environ qui

recouvrent des entrées nettes à hauteur de 2,9 milliards sur les fonds

d'actions européennes et de 900 millions de dollars sur les fonds

d'actions japonaises pour 7,3 milliards de sorties nettes sur les fonds

d'actions américaines dont 7,4 milliards sur le principal ETF sur le

S&P 500.

Les fonds obligataires toutes catégories confondues

ont enregistré 400 millions de dollars d'entrées nettes mais 1,3

milliard de dollars de sorties sur les fonds spécialisés sur les titres

en catégorie d'investissement et 200 millions sur les fonds de dettes à

haut rendement.

Les fonds monétaires ont engrangé pour leur part 17 milliards de dollars de souscriptions nettes sur la semaine au 23 septembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant