Les défaillances d'entreprises françaises sont reparties à la hausse au deuxième trimestre

le
0

(AOF) - Les défaillances d'entreprises sont reparties à la hausse au deuxième trimestre en France, selon Euler Hermes. Elles ont progressé de 1,8% après la baisse de 11% enregistrée au premier trimestre. L'assureur-crédit explique ce retournement par les évènements survenus au printemps 2016. Les mouvements sociaux (grèves, blocage de raffineries) et les aléas climatiques (inondations) ont touché directement les sociétés françaises.

Les défaillances d'entreprises ont en revanche diminué de 3,1% par rapport à leur plus haut historique (64 000 cas courant 2015 contre 61 620 cas à juin 2016), bénéficiant d'une amélioration de la situation financière des entreprises. Car si le taux de marge français est parmi les plus faibles d'Europe, il s'est redressé de 28,8% fin 2013 à 32,2% au premier trimestre 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant