Les déchêts miniers débordent dans les rivières australiennes

le
0

Commodesk - Les inondations en Australie risquent de polluer les rivières du Queensland. En période de forte pluie, le gouvernement local autorise le pompage des eaux usées dans les mines de charbon et leur rejet dans les rivières lorsque le débit est assez important pour pouvoir les diluer. Actuellement, une vingtaine de mines de charbon déverserait, en toute légalité, des eaux usées dans les rivières.

Ces eaux usées utilisées lors du processus minier peuvent être contaminées voire toxiques et leur déversement bien que « surveillé et controlé par l'Etat » peut entraîner des risques pour les populations locales, selon Stephen Smyth, président du syndicat minier du Queensland.

Certaines mines abandonnées posent aussi problème. La mine de Mount Morgan, fermée depuis 1981 et gérée par le gouvernement, s'est remplie d'eau suite aux fortes pluies de cette semaine. Cette eau, qui contiendrait des taux d'acides élevés, déborde depuis le 29 janvier dans la Dee River selon la radio nationale du Queensland.

Le gouvernement assure que les rivières permettent de diluer l'eau non-traitée avant son utilisation par la population. La semaine dernière, les habitants de Dysart, ville minière du Queensland, exprimaient leur mécontentement envers les mines voisines gérées par BHP, Saraji et Nirwich Park, leur eau courante était devenue noire.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant