Les dauphins et baleines à armes égales avec les braconniers

le
0
Pour une biodiversité mieux armée, au sens strict du terme?
Pour une biodiversité mieux armée, au sens strict du terme?
Sea Shepherd a décidé de mettre en avant la vulnérabilité des dauphins et des baleines face au braconnage à travers la photographie.

Grande habituée des campagnes de communication retentissantes et des actions coup-de-poing, l'association Sea Shepherd a trouvé un moyen pertinent de dénoncer la lutte inégale entre les chasseurs et les mammifères marins. Connue entre autres pour le naufrage de l'Ady Gil, l'un de ses bateaux qui tentait de protéger des baleines et a été percuté par un navire de pêche japonais, elle est dirigée par Paul Watson, lequel traverse actuellement une passe très difficile. Nous y reviendrons.

Les méthodes parfois radicales de Sea Shepherd ne font pas l'unanimité. Au fil des années, l'ONG a cependant gagné en respectabilité auprès du grand public. La noblesse des causes qu'elle défend sans doute?


Un combat pour la protection de l'environnement
Face aux nageoires surpuissantes des baleines et dauphins, les braconniers sont la plupart du temps armés de harpons, de filets voire de chalutiers et de sonars. Un combat inégal à l'image de celui qui a opposé les indiens et les cowboys. Devant un tel arsenal, à moins de parvenir à s'enfuir, les mammifères marins n'ont en effet aucune chance de s'en sortir, quoi qu'ils fassent.

C'est pour cette raison que Sea Shepherd a conçu deux affiches avec un slogan particulièrement parlant : « Tant qu'ils ne pourront pas se défendre seuls, nous le fer
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant