Les cures thermales séduisent de plus en plus de Français

le
0

En traitant certaines pathologies et en soulageant des douleurs parfois chroniques, les cures thermales peuvent être partiellement remboursées par l'Assurance maladie. En effet, certains patients peuvent bénéficier d'une prise en charge de leurs frais de logements et de déplacements.

Aller en cure thermale, c'est bénéficier d'un ensemble de traitements et de soins à base d'eau, de gaz ou encore de boue thermales. Ces méthodes thérapeutiques permettent de soigner des maladies connues et de soulager certains maux. Reconnues comme médicalement bénéfiques, ces cures sont partiellement prises en charge par l'Assurance maladie et les complémentaires santé.

Les cures thermales échappent à la crise!

Avec plus de 100 établissements thermaux, la France est une terre de cures. Après 4 années consécutives de hausse de fréquentation et donc de chiffre d'affaires les cures thermales échappent à la crise conjoncturelle. Ainsi, chaque année plus de 500.000 cures sont pratiquées en France. L'année 2013 a même été une année record avec 530.000 cures thermales.

Le remboursement des cures thermales

Avec une prescription médicale, l'ensemble des soins associé à une cure thermale est remboursé par la Sécurité sociale. Cependant, chaque patient doit soumettre un dossier complet à l'Assurance maladie pour valider les modalités de sa prise en charge. En effet, une cure thermale implique souvent un déplacement et, au-delà des soins, il est possible d'obtenir le remboursement des frais annexes à la cure (logement et voyage).

Par ailleurs, comme dans le cadre d'une hospitalisation, les patients peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d'indemnités journalières versées sous forme de forfaits. Le calcul de la prise en charge par la Sécurité sociale dépend alors notamment des conditions de ressources du curiste.

À savoir

Lorsque le curiste a souscrit une complémentaire santé, il peut éventuellement bénéficier d'une prise en charge supplémentaire. Son montant est indiqué dans son contrat d'assurance santé et varie selon le niveau de garantie choisi. Sans prescription médicale, l'assuré bénéficie généralement d'un forfait cure thermale avec sa complémentaire santé.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant