Les cuisines Vogica en liquidation judiciaire

le
0
La société employait 713 personnes et laisse en plan plusieurs milliers de commandes, pour lesquelles avait été versés entre 5 et 6 millions d'euros d'acomptes par les clients.

Vogica, c'est fini! Le tribunal de commerce d'Évry a prononcé lundi la liquidation judiciaire de ce spécialiste des cuisines et ­salles de bains sur mesure. La société, qui employait 713 personnes, s'était déclarée en cessation de paiements fin septembre et avait été placée en redressement judiciaire. En difficultés financières depuis des années, elle s'était trouvée face à un casse-tête industriel et logistique cette année: elle n'arrivait plus à satisfaire les commandes des clients, après sa décision de sous-traiter la production chez un partenaire extérieur, Nevelt.

Vogica laisse en plan plusieurs milliers de commandes, pour lesquelles ont été versés entre 5 et 6 millions d'euros d'acomptes par les consommateurs, qui ne risquent pas de les revoir, à l'exception de ceux qui ont commandé ces deux derniers mois. Plusieurs concurrents, groupes d'ameublement et fonds d'investissement ont regardé le dossier sans déposer d'offre. Manuest, une ­filiale de Vogi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant