Les Cubains pourront bientôt acheter des maisons

le
0
Les réformes entrent en application. Depuis samedi, les voitures sont en vente libre.

Les Cubains peuvent, depuis ce samedi 1er octobre, vendre et acheter des voitures importées après 1959. Cette nouvelle loi fait partie des 300 réformes économiques présentées par Raul Castro et approuvées par le VIe Congrès du Parti communiste en mars dernier. Sa promulgation était très attendue. Les difficultés de transport constituent l'un des principaux soucis des Cubains. Observer les interminables queues, les temps d'attente et les bousculades aux arrêts de bus suffit pour comprendre qu'à Cuba se déplacer est un véritable casse-tête. Sous les ponts des routes principales, des milliers de Cubains font chaque jour du stop en brandissant des billets de banque.

Seules les voitures importées avant 1959 pouvaient s'échanger jusqu'ici. Les Cubains sont devenus des experts pour faire rouler ces vieilles guimbardes, les bricoler, les rafistoler. Le moteur de la plupart des véhicules a depuis longtemps été remplacé par des machines récupérées ou détournées.

Tra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant