Les croisiéristes préfèrent encore les mégapaquebots

le
0
Malgré le naufrage du Concordia , le nombre de passagers français a augmenté de 9% en 2012 pour passer à 481.000 passagers quand le marché européen ne progressait que de 1%.

Sa silhouette massive a quitté jeudi Saint-Nazaire, son port de construction. Avec ses 333 mètres de long, le «MSC Preziosa» est le plus grand paquebot ­commandé par un armateur européen. Au terme de deux ans de travaux, le navire devient le quatrième bateau d'une taille comparable pour la compagnie italo-suisse MSC Croisières et le douzième de sa flotte.

«Il nous faut ce format de bateau pour continuer à proposer une véritable expérience de vacances, souligne Erminio Eschena, DG de MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg. Il s'agit de répondre à la grande hétérogénéité du public avec des équipements très variés.»

Des navires toujours plus grands

Depuis quelques années, les armateurs se lancent dans une course effrénée avec des navires toujours plus grands multip...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant