Les critiques fusent sur la décision de S&P

le
0
L'investisseur américain Warren Buffett, le prix Nobel Paul Krugman... Les voix s'élèvent contre l'agence de notation qui a dégradé le «AAA» des États-Unis. Tour d'horizon.

«De la folie à l'état pur», «une descente aux enfers», «une deuxième récession»... La décision de S&P de sacrifier le «AAA» américain est vivement critiquée de la communauté financière, jugée déraisonnable et injustifiée, et qui tombe au «pire moment», alors que les marchés financiers viennent d'essuyer la pire semaine depuis la crise de 2008. Le gouvernement américain lui-même déplore la décision de l'agence, entâchée d'une erreur de calcul.

o John Bellows, secrétaire adjoint au Trésor

Dans une note publiée sur son blog, John Bellows a détaillé cette erreur de 2000 milliards de dollars et déplore que S&P n'ait pas rééxaminé son jugement ou ne se soit pas «donné un jour supplémentaire pour réévaluer soigneusement l'analyse. (...). La taille de cette erreur, et la rapidité avec laquelle S&P a changé sa justification principale quand on lui a présenté cette erreur, soulèvent des questions fondamentales sur la crédibili

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant