Les crédits habitat accélèrent avec les renégociations

le
0
HAUSSE DU NOMBRE DE CRÉDITS HABITAT
HAUSSE DU NOMBRE DE CRÉDITS HABITAT

PARIS (Reuters) - L'encours des crédits aux particuliers a progressé de 4,0% en France sur les douze mois à fin août, un rythme sensiblement supérieur à celui de fin juillet (+3,7%), selon les données brutes publiées mercredi par la Banque de France.

Cette évolution reflète une accélération de la croissance des crédits à l'habitat (+3,7 après +3,3%) et une quasi-stabilité des crédits à la consommation, dont la croissance reste très dynamique (+5,6% après +5,7%).

La production de nouveaux crédits à l'habitat a accentué sa hausse (23,0 milliards, un nouveau record, après 21,2 milliards en juin) en liaison avec l'accélération des renégociations, qui ont représenté 49,9% (43,9% en juillet) du total, à la faveur de la baisse des taux d'intérêt.

Le taux moyen des crédits à l'habitat à long terme est descendu en juillet à 1,72% contre 1,78% un mois plus tôt, la baisse depuis le début de l'année atteignant 0,61 point de pourcentage.

S'agissant des crédits à la consommation, la production a légèrement progressé sur le mois d'août (4,19 milliards d'euros après 3,98 milliards en juillet).

L'encours total des crédits aux particuliers s'élevait à 1.080,0 milliards d'euros fin août contre 1.039,4 milliards un an plus tôt.

(Yann Le Guernigou)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant