Les crampons made in China sont-ils dangereux ?

le
0
Les crampons made in China sont-ils dangereux ?
Les crampons made in China sont-ils dangereux ?

Des habitants du Nord auraient été victimes de sérieuses blessures aux pieds après avoir porté des chaussures fabriquées en Chine. La question est donc légitime : les footballeurs doivent-ils avoir peur des crampons venant du géant asiatique ?

Les images qui font l'actualité dans la région de Valenciennes sont peu ragoûtantes. Elles montrent des pieds en mauvais état, d'une couleur rougeâtre anormale, hyper gonflés et ponctués de blessures étranges. Ulcères, brûlures de deuxième ou troisième degré, démangeaisons, inflammations, plaques, douleurs... Une femme, citée par 20 Minutes, a même écopé d'un arrêt de travail. Mais qui sont donc les méchants fautifs dans cette histoire ? Des chaussures made in China, tout simplement. Pour les victimes qui regrettent d'en avoir porté, pas de doute : ce sont ces redoutables souliers achetés peu avant qui sont à l'origine de tous leurs tristes maux. "Le lien de causalité entre l'ulcère au pied et le port de nos chaussures ne peut, à ce jour, pas être prouvé", leur répond Chaussea, l'entreprise pointée du doigt d'où sortent les chaussures. En 2014, un petit bonhomme de six ans avait déjà connu une mésaventure similaire. En 2009, un Niçois avait carrément envisagé une amputation. Si ces cas sont rares, ils sont suffisamment nombreux pour s'interroger sur la dangerosité des chaussures fabriquées en Chine. Qui incluent évidemment les chaussures de football.

#PetiteForet Un ulcère au pied à cause - encore! - de chaussures chinoises, achetées chez Chaussea https://t.co/5YmvAB0KQZ pic.twitter.com/HeuXIb7rws

-- VDNValenciennes (@VDNValenciennes) 19 juillet 2017
Alors, faut-il faire attention et choisir par exemple des produits

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant